à propos


Zipper Story, 2012      

(German to French translated by Mrs. K.Tricou: kordi@wanadoo.fr)

A l’époque je ne le savais pas. J’ai grandi derrière le mur. Celui de Berlin-Est.

Ce n’était pas une enfance malheureuse. Nous n’étions pas

des « Crianças de rua ».

Mes parents étaient médecins et faisaient partie de la classe sociale qui vivait bien et malgré l’endoctrinement scolaire nous jouions, pleurions, mangions comme la plupart des enfants de l’Ouest.

A l’âge de la puberté le mur commençait à peser sur mes épaules de petite fille qui était curieuse de découvrir le monde.

Trop de choses ont été filtré, la musique par exemple. Comme j’aurais voulu aller à un concert de Tina Turner ! 

Mais il y avait le mur.

J’aurais voulu qu’il existe un petit judas ou alors une plaie ouverte ou mieux encore une fermeture éclair que l’on peut ouvrir ou fermer à sa guise.

 

Le mur tomba et j’oubliai la fermeture éclair.

Depuis, cela fait 20 ans, j’ai beaucoup voyagé, surtout en Europe et j’ai rencontré mille autres murs.

Ah mon Dieu ! Pas de « Vopos », pas de « Achtung – Halt ». Pas de béton armé mais souvent des mots incompréhensibles. Pas de peur physique mais toutefois un conditionnement psychologique.

Surtout les mêmes tromperies : idéologiques, psychologiques, morales.

La même hypocrisie, la même approbation servile, aggravées par l’absence de la sécurité de l’Etat.

Le souhait, la volonté de mieux faire connaissance, comprendre, confronter, être accepté ou rejeté, tout cela s’est brisé à un mur. 

Un mur moins gris que le premier et souvent plein de couleurs, calme et avec un sentiment de bien-être dans une société d’abondance. Tout au moins dans l’idée collective.

Ainsi les fermetures éclairs sont revenus.
Pour ouvrir et laisser ouvert, pour laisser entrouvert un peu afin de permettre des petits coups d’œil.

Et pour fermer définitivement des routes plus ou moins souvent fréquentées.

A l’époque je ne le savais pas. Maintenant je sais mais je ne sais pas encore ce que je sais. 


Peintures

Bienvenue sur mon site!

Dans cet espace nous allons partager ensemble mon travail, mes expériences, mes humeurs et mes idées. 
En bref, je partagerai une partie de ma vie avec vous. 

Sculpture

J'espère que cela va vous inspirer de nouvelles idées artistiques et peut-être même, vous reconnaîtrez vous dans ce que je fais. Qui sait! Vous pourrez laisser vos commentaires dans le "Livre d'or" ("Guestbook") .

Foto

Toutes les opinions seront les bienvenues, parce-que cela pourrait m'aider. Je serais ravie de les lires et de vous répondre. 
J'espère que vous apprécierez la navigation.
A bientôt,
Charlotte.

Partnership
Partnership